Sur la route de Nashville

Artistes ayant enregistré à Nashville avec en fil conducteur l'incontournable rockeur : Johnny Hallyday



    Nashville's story

    Partagez
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Nashville's story

    Message par Jean le Ven 26 Déc - 10:34

    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Ven 26 Déc - 10:56

    Nashville est la capitale de l'État du Tennessee, aux États-Unis. Elle est située dans la partie nord du centre de l'État, dans le comté de Davidson.
    Nashville était une ville stratégique pour les États confédérés d'Amérique pendant la guerre de Sécession. Aujourd'hui Nashville est un grand centre de l'industrie du disque aux États-Unis et de la musique country (avec sa salle de spectacles de Grand Ole Opry). La ville est en 2010 la première agglomération du Tennessee, avec 1 589 935 habitants dans son aire urbaine. La commune de Nashville compte 601 222 habitants.
    Nashville compte plusieurs universités, dont l'université d'État du Tennessee (publique), l'université de Belmont, l'université Lipscomb et la prestigieuse université Vanderbilt (privée).
    Ses habitants sont les Nashvilliens.
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Ven 26 Déc - 10:57

    Histoire

    Nashville a été fondée en 1779 par le colonel John Donelson, sous le nom de Fort Nashborough, en hommage au héros de laguerre d'indépendance des États-Unis le général Francis Nash (en) (1742-1777), tué à la bataille de Germantown.
    Elle devient officiellement la ville de Nashville en 1806.
    En 1829, elle ne compte que 400 maisons et 4 000 personnes, mais dirige un État de 440 000 habitants et héberge trois quotidiens. En 1835, elle compte déjà environ 6 000 habitants et vit du commerce du coton.
    Au début de la guerre de Sécession, la ville est tenue par les confédérés. Elle devient un important dépôt de ravitaillement de l'armée fédérale, après avoir été capturée en 1862. Une importante bataille s'y déroule en décembre 186
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Ven 26 Déc - 10:59

    Économie


    Depuis les années 1960, Nashville est le second centre de production musicale aux États-Unis après New York. En 2006, on estime que son impact économique total est de 6,4 milliards de dollars chaque année et que l'industrie musicale emploie environ 19 000 personnes dans la région.
    Mais c'est le secteur des soins de santé qui est le plus important, avant le tourisme et la musique. Nashville est le siège de plus de 250 compagnies, dont Hospital Corporation of America, le plus grand opérateur privé d'hôpitaux dans le monde. Il est estimé en 2006 que cette industrie fournit 18,3 milliards de dollars par an et offre 94 000 emplois à la région.
    Les autres industries principales sont les assurances, la finance et l'édition (surtout religieuse). Une production cinématographique, petite mais grandissante, y existe aussi : plusieurs films majeurs ont été filmés à Nashville, dont La Ligne verte, Le Dernier Château, Gummo, Nashville Lady et le film de Robert AltmanNashville, dont l'action se déroule dans la ville.
    Trois compagnies des Fortune 500 ont leur siège social à Nashville : Hospital Corporation of America, Caremark Rx et Dollar General (à Goodlettsville).
    Beaucoup d'entreprises locales sont basés dans des gratte-ciel.
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Ven 26 Déc - 11:02

    Culture

    Nashville est considérée comme le berceau de la musique country.
    Elvis Presley y a enregistré de la musique en studio.
    Johnny Cash est originaire de Kingsland (Arkansas), aux États-Unis, et mort le 12 septembre 2003 à Nashville (Tennessee). Young Buck, un des rappeurs du fameux groupe G-Unit, est aussi natif de Nashville.
    Bob Dylan y a enregistré plusieurs albums, accompagné par des musiciens locaux, dont le mythique Blonde On Blonde ou encoreNashville Skyline.
    Plus récemment les groupes tels que les Kings Of Leon (rock), le groupe Be Your Own Pet (rock décalé, jungle) ou encore le groupeParamore sont originaires de Nashville. Notons également que les White Stripes y ont enregistré Icky Thump en 2007 et que Jack White, son chanteur y a ouvert un studio où il enregistre avec ses différents projets The Raconteurs et récemment The Dead Weather. Le célèbre chanteur country Billy Ray Cyrus est originaire de Nashville et sa fille Miley Cyrus aussi. La célèbre chanteuse country Taylor Swift a vécu à Nashville pendant son adolescence, ainsi que la chanteuse Kesha.
    Le groupe de rock Hot Action Po a lui aussi fait ses débuts à Nashville.
    Dans cette ville, on y trouve aussi le siège social de Gibson. Le chanteur et guitariste de The Black Keys, Dan Auerbach, a également fait construire un studio à Nashville.Donna Summer y est enterrée depuis le 23 mai 2012. Le chanteur de country Paul Overstreet y a également vécu puis y a donner naissance a deux de ses fils : Chord Overstreet acteur et musicien connu pour son rôle dans la série Glee et Nash Overstreet également musicien faisant partie du groupe Hot Chelle Rae.
    C'est à Nashville que Lana Del Rey a enregistré son album Ultraviolence en 6 semaines.
    avatar
    Hello
    "On The Road"


    Messages : 858
    Date d'inscription : 23/12/2014

    Re: Nashville's story

    Message par Hello le Ven 26 Déc - 11:33

    [url=[/url]Il neige sur nashville(1977) par anthonyjohnny">
    Il neige sur nashville(1977) par anthonyjohnny


    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Ven 26 Déc - 11:46

    Tu vois quand tu veux.
    avatar
    Hello
    "On The Road"


    Messages : 858
    Date d'inscription : 23/12/2014

    Re: Nashville's story

    Message par Hello le Ven 26 Déc - 17:58

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    Hello
    "On The Road"


    Messages : 858
    Date d'inscription : 23/12/2014

    Re: Nashville's story

    Message par Hello le Ven 26 Déc - 17:59

    US English | Deutsch | Français | Español | 日本語






    Les Destinations
    Tuyaux
    Réservations
    É.-U. Culture
    É.-U. Aventuriers
    É.-U. Événements
    États
    Villes
    Parcs des US
    Canada / Mexique
    Autre
    Nashville
    Vue générale

    Destinations de Voyage
    Vue générale
    Villes des US
    États des US
    Parcs des US
    Avion, Hôtels & Véhicules
    Réservations d´ hôtels
    Locations de voitures
    Billets d´ avion
    Nashville, Tennessee

    Nashville est "Music City, USA"

    Nashville est une petite cité qui sent plutôt la grande ville. Elle est située sur les berges de Cumberland River en plein milieu de l'état de Tennessee. Elle est connue communément comme "Music City USA" et comme capitale mondiale de la musique Country Western.
    © Mike Leco / USATourist.com
    Nashville est connue communément comme "Music City USA" et comme capitale mondiale de la musique Country Western.
    La musique country ou "hillbilly" est née au cours des années 1920 tôt après que la radio et les disques donnaient la possibilité à des chanteurs "folk" locaux d'entendre ce que leurs contemporains créaient dans d'autres parties des États-Unis. La musique country était à l'origine basée sur des mélodies et ballades écossaises et irlandaises qui étaient appréciées lors des "barn dances" (danses de grange) dans beaucoup d'états ruraux. Bientôt elle devenait populaire parmi des millions de fermiers et d'ouvriers d'usine urbains de par tout le pays.

    C'est le domicile du fameux "Grand Ole Opry"

    En 1925, une petite station de radio de Nashville, Tennessee commençait à diffuser un programme radio avec des représentations en direct par des musiciens country. Le programme d'une heure du samedi soir suivait un programme de musique classique appelé Grand Opera et bientôt on lui donnait le sobriquet "The Grand Ole Opry". Peu après le programme fut relayé à des stations de radio dans tout le pays et fut entendu par des millions d'amateurs de musique country.
    Des chanteurs et musiciens amateurs de musique country sont allés en masse à Nashville dans l'espoir d'une chance de jouer et de chanter au Grand Ole Opry et de devenir célèbres et riches. Les grands producteurs de disques commerciaux de New York et de Los Angeles ignoraient d'abord le marché des disques hillbilly, par conséquent les petits producteurs de disques de Nashville commençaient à enregistrer les vedettes de musique country. Aujourd'hui la musique country est bien acceptée par l'industrie internationale de la musique et presque tous les producteurs de disques d'importance ont un bureau et un studio d'enregistrement à Nashville. "Music City" mérite bien son nom.
    Ryman Auditorium, au centre de Nashville, était le domicile original du Grand Ole Opry. Il est ouvert à la visite pour le grand public et est toujours utilisé pour de nombreux concerts et autres manifestations des spectacles.
    © Mike Leco / USATourist.com
    The Opryland Hotel est un des hôtels les plus impressionnants des États-Unis avec une vaste cour intérieure couverte d'une verrière abritant des jardins tropicaux.

    "Opryland" est situé maintenant dans Music Valley

    Le nouveau domicile du Grand Ole Opry est maintenant situé à "Opryland" dans Music Valley (vallée de la musique), une banlieue de Nashville. On peut visiter les studios de la radio et de la télévision à Opryland ou participer à l'enregistrement d'un spectacle Grand Ole Opry tous les vendredis et samedis soirs si on réserve des tickets plusieurs semaines à l'avance.
    The Opryland Hotel est un des hôtels les plus impressionnants des États-Unis avec une vaste cour intérieure couverte d'une verrière abritant des jardins tropicaux, une maison typique de plantation du sud, un village, des cascades, un lac, des fontaines et une rivière avec des bateaux d'excursion. Vous pouvez simplement parcourir le fabuleux atrium de l'hôtel Opryland, y faire une pause pour déjeuner dans la food court à caractère détendu, parcourir quelques unes des 30 boutiques, dîner dans un des cinq restaurants à thème ou passer quelques nuits dans une des 2 883 chambres. Le parc à thème Opryland Theme Park adjacent à l'hôtel a été fermé en 1998 et va bientôt ouvrir ses portes comme centre commercial géant.

    Le centre de Nashville offre toujours beaucoup d'attractions

    Music Valley est accessible depuis le centre de Nashville par un taxi aquatique par la rivière Cumberland qui accoste au quai d'Opryland. Un bateau spectacle de style ancien qui propose des excursions, des spectacles musicaux et des dîners dansants part du même quai. A peu de distance d'Opryland il y a un musée de cire de vedettes country, un musée d'automobiles, un musée de jouets et plusieurs clubs qui offrent des spectacles de musique country.
    © Mike Leco / USATourist.com
    Centre-ville Nashville contient une variété de styles architecturaux.
    Le centre de Nashville contient bon nombre d'attractions en relation avec la musique country, dont le country music hall of fame (hall de la gloire), plusieurs musées dédiés à des vedettes de country célèbres et le secteur de "Music Row" avec toute une série de studios d'enregistrement internationaux. Il offre aussi un assortiment de musées intéressants, de parcs et d'églises aisi qu'une réplique grandeur nature du Parthénon restauré dans sa splendeur grecque originale.

    Le Wild Horse Saloon est fameux pour ses spectacles de danse country en ligne

    Le district d'amusement de Nashville est centré sur Broadway et la 2e avenue au centre ville. Vous y trouverez une variété de restaurants, de bars et de clubs avec de la musique country vive. Le Wild Horse Saloon sur la 2e avenue est fameux pour ses soirées de danse country hebdomadaires qui est retransmise à la télévision dans tout le pays. Oui, vous pouvez passer à la télé si vous avez le courage de vous aventurer sur la piste avec quelques uns des meilleurs danseurs country au monde.
    Les soirs de week-end, des musiciens jouent de leurs instruments et chantent des ballades country aux coins de rue du centre ville. Chaque jour vous pouvez voir à Nashville des hommes et des femmes déambuler dans les rues dans leur tenue western décolorée avec une guitare sur le dos, à la recherche de leur chance de trouver gloire et fortune dans Music City, USA.
    A 120 km (75 milles) au sud de Nashville se trouve Lynchburg, Tennessee, le siège de la distillerie de whiskey Jack Daniels. D'autre part, à 320 km (200 milles) à l'ouest vous trouverez Memphis, Tennessee et "Graceland", le berceau du "King of Rock and Roll", Elvis Presley.
    Écrit par: Mike Leco
    Traduit par: Charles Werner
    Photo d´ en haut: @ Mike Leco - USATourist.com
    Description de la photo: Vue du centre ville Nashville
    Avez-vous une question? Posez-la sur notre page Facebook USATourist.

    Plus d'informations

    Grand Ole Opry [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    L'histoire de la Musique Country [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Country Music Hall of Fame (hall de la gloire) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]









    Page d' accueil | En savoir plus sur nous | | Droit d' Auteur | Loi de Protection sur les faits Privés | Information sur la Publicité

    Copyright © 1998-2014 USATourist.com, LLC ®
    Tous Droits Réservés
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Ven 26 Déc - 21:43

    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 9:06

    Nashville
    Surnommé « Volunteer state », le Tennessee est le 16ème état entré dans l’union le 1er juin 1796.
    Situé dans le sud des USA, il est délimité à l’ouest par le Mississippi, le père des eaux, au nord par le Kentucky (berceau du bluegrass… et du bourbon), au sud par les états du Mississippi, de l’Alabama, de la Georgie et à l’est par les monts Appalaches avec le magnifique Great Smoky Mountains Nl Park : à noter les villes touristiques de Gatlinburg et Pigeon Forge (célèbre pour Dollywood, parc à thème country de la pulpeuse Dolly Parton !)

    Le Tennessee est très vallonné, verdoyant, beaucoup de lacs (artificiels). 
    En été, il y règne une chaleur humide (40°C et plus !). Des orages brefs mais violents rafraîchissent quelque peu l’atmosphère.
    Il vaut mieux ne pas se trouver sur une highway dans ces moments là ! J’en ai fait la redoutable, mais involontaire expérience…Entouré d’un mur d’eau, la conduite n’est pas très aisée...

    Et sur cette highway, écoutant une des nombreuses radios FM locales, je me dirigeais vers Guitar townMusic City USA
    vous avez deviné : Nashville, capitale de l’état !
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 9:07


    Nashville Tennessee
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 9:09

    Situé sur la rivière Cumberland, la cité fut fondée en 1779 sous le nom de Fort Nashborough, en hommage au héros de la guerre d’indépendance, Francis Nash. Elle est renommée, en 1784, Nashville, en réaction contre les anglais.

    Aujourd’hui, l’agglomération compte environ 1 350 000 h , la ville intra-muros 600 000.
    Première surprise, très peu de… cow boys ! 

    La tenue vestimentaire du nashvillien moyen : le costume cravate !!!!!!!!!
    Bien sur, la musique est omniprésente mais n’est pas la première industrie : les assurances, l’ imprimerie (les bibles… nous sommes dans le sud !) devancent le business musical !

    C’est dans les années 1920 que la hillbilly music devint populaire grâce à une émission de radio émise depuis Nashville surWSM (début le 5 oct 1925). Chaque samedi soir, l’Amérique recevait, par les ondes, les prestations, en public, de nombreux chanteurs et musiciens de country music !
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 9:10


    Ryman Auditorium

    Minnie Pearl
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 9:11

    En 1943, le Ryman Auditorium (5th avenue N), un ancien temple, devint la salle mythique de WSM : Hank WilliamsRoy Accuff,Patsy Clyne et tant d’autres en furent les piliers : le Grand Ole Opry était né. 
    Rénové, le Ryman est une salle de spectacles toujours utilisée mais surtout un site très visité.

    L émission live de WSM existe encore de nos jours. Elle est diffusée depuis le nouveau Grand Ole Opry (les jeudi, vendredi et samedi soirs :
    toutes les stars de la country s’y produisent) situé à l’extérieur de la ville. 
    Salle de 4400 places, elle a été inaugurée par le président Nixon le 16 mars 1974 . Opryland Hotel, un des plus luxueux des USA, ainsi qu’un immense centre commercial (Opry Mills) complètent le site.

    A l’ origine, de 1972 à 1997, un parc à thème country (Disneyland façon Nashville) était construit à l’emplacement de l’Opry Mills.
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 9:12


    Tootsie

    Downtown

    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 9:12

    Mais revenons downtown (le centre ville), sur Broadway… entre 1ère et 5ème Avenue, boutiques de vêtements, bottes, souvenirs (souvent de mauvais goût…. Made in China !), bars : on ne s’ennuie pas ! Les « honky tonks » sont nombreux : 
    The Stage
    Robert’sBluegrass InnLegends Corner ou Tootsie, célèbre dans le monde entier…


    Il n’y a que l’embarras du choix pour se désaltérer d’une bière fraîche tout en écoutant et découvrir de nouveaux talents, et peut être futur star, de la country music !
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 9:13


    Ernest Tubb records shops
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 9:13



    Si on recherche quelques vinyls (il en reste encore !) ou les derniers CD sortis (attention, les prix y sont élevés) deux adresses incontournables :
    Lawrence
     et Ernest Tubb records shops : Ces disquaires sont de véritables musées… Il ne faut pas hésiter à pousser la porte. Comme partout aux USA, le meilleur accueil est réservé… même si on ne claque pas quelques dollars !!!

    Phonoluxe, sur la 4ème avenue S, propose à des tarifs très intéressants un énorme choix de CD neufs ou used (principalement country mais aussi poprockblues...).

    Pour les line dancers (très tendance de nos jours… surtout en France...), direction 2ème Avenue N au Wild Horse Saloon : 
    c’est l’endroit branché pour les amateurs de new country !

    Ne pas oublier Printers Alley, ruelle piétonne entre 3ème & 4ème avenue. 
    Un peu plus à l’écart se trouve le Station Inn (12ème Avenue S): le « paradis »… pour les amateurs de bluegrass !
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 9:15



    16ème Avenue, tout le business musical se retrouve là : maisons de disques (des grands labels : Sony musicRCACurb… à de plus obscurs), maisons d’éditions, studios d’enregistrements (dont un certain studio B où enregistra un p’tit gars du Sud prénommé Elvis…). 
    Cette artère est très agréable, bordée de magnolias, de jolies villas ou buildings aux allures sudistes… cachant tout ce joli monde au travail !

    Nashville, il se passe toujours quelque chose mais au début juin de chaque année, des milliers de fans de country music envahissent la ville pour le CMA Music Festival (ex Fan Fair). 
    Localisée maintenant dans un stade flambant neuf (80 000 places) près du Cumberlanddowntown, j’ai eu la joie de connaître cette fête lorsqu’elle se déroulait au Fairground, lieu plus intime… 30 000 places, tout de même !
    Les plus grands noms de la Country music s’y produisent…

    Que de souvenirs de concerts… dans la douceur d’une soirée d’été Nashvillienne !


    J’espère vous avoir donné l’envie d’aller traîner vos bottes sur le bitume de Music City USA
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 9:30

    LA COUNTRY MUSIC
    Et son histoire 
    I – Les origines

    • Nous sommes en 1734. Les émigrants irlandais ou écossais posent pour la première fois le pied sur ce qu’on appelle le « Nouveau Monde ». Ils foulent enfin ce sol, nouvel Eden, synonyme de liberté, de travail, de fortune : le rêve américain.

      Ils viennent de quitter les plaines du Nord de Belfast fuyant la misère, le semi-esclavage, la justice et les archers du roi. Là, une nouvelle vie s’offre à eux.

      Certains ne savent rien faire d’autre que de s’occuper des troupeaux. Sauf que là, ils espèrent posséder leurs propres bêtes.

      D’autres sont paysans, ouvriers plus ou moins spécialisés, petits commerçants appâtés par la possibilité de se refaire une virginité.

      Tous débarquent les mains vides ou presque. Ils n’ont avec eux qu’un marteau, des clous, une faux, un râteau et quelques instruments de musique rudimentaires.


    • Le soir, après le dur labeur, ils se réunissent autour du feu pour « parler du pays », faire de la musique et chanter. Leur musique est très primaire, exécutée sur des violes, des luths, des vièles, des lyres, des guimbardes et des guitares à cinq cordes (la sixième n’apparaît qu’à la fin du XVIIIe siècle). 
      Peu à peu cette musique cimente leur communauté ainsi que la civilisation qu’ils sont en train de créer.


    • Leur musique ressemble encore à celle qu’on entend aujourd’hui dans les pubs de Cork, de Dublin, de Glasgow etc…
      cette musique dont s’inspirent toujours Sean O’ Connors, les Cranberries ou les Pogues.

    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 9:31

    II – La diversité au sein d’une même musique

    • A partir du XIXe siècle, deux types de musique country 100 % blanche fondamentalement opposés se développent dans cet immense pays des Etats-Unis d’Amérique :

      Le Bluegrass, musique paysanne qui rend compte de la vie quotidienne des pionniers et de leurs difficultés.

      Le Square Dance, forme westernienne du quadrille que l’on danse lors de fêtes huppées de la nouvelle jet set émergente et qui n’a d’autre but que l’amusement, la légèreté, l’insouciance et la drague gentille.

      Mais l’une comme l’autre revendiquent les valeurs essentielles de cette nouvelle Amérique profonde : la famille, Dieu, la morale et surtout leur foi en l’esprit d’entreprise et en la propriété individuelle.

      Conservatrice, nationaliste, puritaine et moraliste : tels sont les traits principaux de la Country Musique.

    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 9:33

    III – Le XXe siècle
    Dans les années 40, trois autres styles de musique country font leur apparition :
    Le Hillbilly boogiele Honky tonk et le Cajun (chanté par les acadiens, français expulsés du Canada par les anglais et qui émigrent en Louisiane).

    • Le Hillbilly et le Honky tonk apparaissent quand la guitare électrique se généralise.
      Ces deux styles incarnent tous deux la musique citadine (par opposition au Bluegrass essentiellement rural).


    • Le Honky tonk est joué dans les bars miteux, cabarets ou boîtes de nuit où l’on boit bière et whisky toute la nuit entouré de « filles faciles ».

      Cette musique s’installe peu à peu aussi bien en Lousiane ou au Texas que dans l’Indiana, l’Idaho ou le Wisconsin.
      Malgré la diversité des styles, on peut affirmer sans équivoque que :


    la musique country
    c’est le sentiment d’appartenance à un terroir, c’est le mythe de la possession terrienne,
    c’est l’acceptation des difficultés de la vie parce qu’elles sont imposées par Dieu.


    Gene Autry
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:01

    IV – Les grands pionniers de cette musique

      
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:02

    1. La Carter Family
     

    • La famille Carter, originaire du Tennessee, est une sorte de caricature de la musique traditionnelle américaine : une « petite maison dans la prairie » vocale. Quatre femmes et un homme, deux guitares, un washboard, un violon, voilà la formation idéale pour chanter les fleurs, les champs, la paille, les rivières, les clairs de lune et l’amour.
      La Carter Family enregistre ses premiers disques en 
      1927 pour le compte de Victor, ancêtre de la RCA. Elle est le groupe le plus influent de la Country.


    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:03

    2. Jimmie Rodgers
     

    • Il incarne plutôt le style cow-boy. Il est d’ailleurs l’inventeur du style « yodeler » cette façon très tyrolienne de moduler son chant.
      Issu d’une famille très pauvre du Mississipi, il vend près de cinq millions de 78 T en sept ans (carrière très courte) avant de mourir de tuberculose alors qu’il vient d’enregistrer « TB Blues », TB signifiant « tuberculose ».

      Jimmie Rodgers fait parti des artistes idolâtrés par Elvis Presley au même titre que Hank Williams.


    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:09

    3. Hank Williams
     

    • Son enfance est marquée par l’absence d’un père qui quitte le domicile conjugal alors qu’il a tout juste 6 ans. Elevé par sa mère et sa sœur, il est d’une santé fragile. Solitaire, il se réfugie dans la musique et possède sa première guitare à l’âge de 9 ans.

      A 16 ans, il quitte l’école et se lance dans une carrière de chanteur en se produisant dans les radios locales de l’Alabama. Ses prestations de qualité attirent l’attention des pontes de Nashville qui malheureusement s’enfuient en courant à la vue d’un homme alcoolique qui n’a que 20 ans.

      En 1943, Hank épouse Audrey Mae Sheppard qui réussit à convaincre Fred Rose, éditeur, d’enregistrer son mari. Sort alors, en 1947, le premier single de Hank Williams : « Move it on ever ». Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître. Mais c’est cependant « Honky Tonkin » qui lui permet d’accéder au statut de star.

      En 1948, il est admis en vedette au Louisiana Hayride, temple de la Country. Dans la foulée, il enregistre « Lovesick blues » qui devient son plus gros hit du moment. Les portes du Grand Ole Opry s’ouvrent enfin à lui. Il en est la vedette incontestée de Juin 49 à Juillet 52. C’est la consécration absolue.

      Mais en même temps, il joue avec la mort en associant alcool et drogue.
      C’est ainsi que le 1er janvier 1953, on le trouve mort manifestement d’une overdose à l’arrière de sa Cadillac alors qu’il a à peine 30 ans.




    On peut considérer que Hank Williams est le fondateur de la musique country moderne.






    • Le Grand Ole Opry :

      Situé à Nashville, ce lieu fait littéralement rêver tous les chanteurs sudistes qui voient en lui une sorte de lieu saint. Se produire au Grand Ole Opry et y recueillir un certain succès constitue un marchepied vers la gloire et la fortune.

      Chaque semaine, un show de trois heures est proposé aux amoureux de la Country, ce show étant radiodiffusé dans tous les Etats du Sud.


    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:11

    4. Ceux qu’il faut également citer
     

    • Les hommes : on doit évoquer, parmi ceux qui influencèrent des générations entières de chanteurs, Hank SnowRoy AccuffBill MonroeRoy RodgersErnest Tubb, Red FoleyDon Gibson,Doc Watson, extraordinaire chanteur aveugle virtuose du banjo et de la guitare.



    Gene Autry

    Bill Monroe

    Chet Atkins

    George Jones

    • Tous ces chanteurs ont un impact direct sur les chanteurs country contemporains comme Willie Nelson, Kris Kristofferson etc… et sur des groupes pop-rock des années 70 tels que Eagles, Creedence Clearwater etc… ou sur des superstars de la scène US comme Dylan, Springsteen etc…


    • Les femmes : comment ne pas mentionner ces chanteuses de country qui ont inspiré à des milliers d’autres : Dolly PartonEmmylou HarrisLinda Ronstadt etc…?




    Patsy Cline

    Dolly Parton

    Emmylou Harris
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:13

    V – L’homme en noir : JOHNNY CASH





    • S’il faut retenir un nom parmi ceux qui, comme Elvis, Robert Johnson (qui est au blues ce qu’est Hank Williams à la country) et Hank Williams, ont contribué à rapprocher « black blues » et « country blanche », c’est celui de Johnny Cash.

      Membre de l’écurie Sam Phillips chez Sun en 1955 aux côtés d’Elvis, Roy Orbison, Jerry Lee Lewis et Carl Perkins, « theman in black » (il est toujours vêtu de noir) est celui qui innove en donnant toute son ampleur à la guitare basse (la fameuse « walking bass »).


    Il est certainement la plus belle voix de la Country d’aujourd’hui.
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:17

    Le Rock'n'Roll 


     
    D'ou vient le Rock...
    Sûrement que la musique d'Hank Williams a influencé le Rock and Roll...
    1934, les Boswell Sisters interprètent Rock And Roll pour le film "Transatlantic Merry-go-Round", expression reprise ensuite dans l'émission "Moondog's Rock'n'Roll Party" du journaliste Alan Freed en 1951.
    Dans les années 40, on dansait sur des boogie comme ce titre de 1947 We're Gonna Rock, We're Gonna Roll du TexanWild Bill Moor.
    En 1947, Roy Brown (né en 1925 à la Nouvelle-Orléans) enregistre Good Rockin' Tonight titre repris quelques annéesplus tard par Elvis Presley.

    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:18


    1951, Bill Haley (né en 1925 Highland Park / Michigan) enregistre Rocket 88 et 1952 Rock A Beatin' Boogie dont les premières paroles étaient " Rock-Rock-Rock Everybody, Roll-Roll-Roll Everybody ..."
    1954, les Etat-Unis instaurent la suppression de la séparation des races dans les écoles et dans l'armée, immédiatement les groupes de musiciens Noirs ont eu un certain succès auprès des Blancs.

    Le Blues né dans le Delta du Mississipi, le Boogie-Woogie et le Swing des Noirs qui avaient donné naissance au Rythm and Blues se mélange à la Country and Western des Blancs en accélérant le tempo, c'est ainsi que le Rock'n'Roll est né.



    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:22



      

    5 Juillet 1954, dans les studios Sun (Memphis) de Sam Phillips, Elvis Presley (né le 8 janvier 1935 Tupelo Mississippi) est présenté à deux musiciens, le guitariste Scotty Moore et le bassiste Bill Black, ils enregistrent, Blue Moon OF Kentuckyde Bill Monroe et That's ALL Right Mama, un titre du Bluesman Noir Arthur Crudup.

    Et puis la même année Good Rockin' Tonight et I Don't Care If The Sun don't Shine.



    En 1955 Milcow Blues Boogie / I'm Left, You're Right, She's Gone / Baby Let's Play House / You're a Heartbreaker par la suite Mystery Train...
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:26

    Ils sont nombreux à être passé par Sam Phillips (né le 8 janvier 1923) créateur d'un Temple du Rockabilly les studios"Sun" (Memphis, 706 Union Ave) : Carl Perkins Honey Don't, Johnny Cash Straight a's in Love, Roy Orbison Ooby Dooby, Jerry Lee Lewis Great Balls of Fire, Billy Lee Riley Red Hot, etc...
    Il faut attendre 1955 et le film "Blackboard Jungle" (Graine de violence) de Richard Brooks avec comme acteur Glenn Ford, pour que la France fredonnent la bande sonore Rock Around the Clock de Bill Haley.
    Le début a été difficile pour le Rock’n’Roll, mal accepté par les médias, disques brisés et chansons parodiés…

    C. Berry

    Sur les conseils de Muddy WatersChuck Berry (né le 18 octobre 1926 St Louis) enregistre Maybellene en 1955, il devient incontournable dans l'histoire du Rock, pour Mick Jagger ( Rolling Stones ) "Chuck fut le premier auteur rock à se montrer malicieux et amusant; le premier chanteur dont les paroles valaient la peine d'être écoutées".

    Chuck a eu beaucoup de démêlé avec la justice malgré des séjours en prison sa popularité reste intact.
    voici quelques œuvres à retenir Johnny B.Goode / No Particular Place To Go / Roll Over Beethoven / Round and' Round / Carol / Sweet Little Sixteen / Memphis Tennessee...
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:28


    Gene Vincent (né le 17 février 1935 Norfolk/Virginie), le 23 Avril 1956 il signe avec la maison de disque Capitol et enregistre en Mai Be Bop A Lula / I Sure Miss You / Race With the Devil / Woman Love, avec les guitaristes CliffGallup et Johnny Meeks.
    Gene et les Blue Caps ont marqués l'histoire du Rock : Bluejean Bop / Crazy Legs / Git It / Summertime / Baby Blue...

    Son jeu de scène avec le micro et sa jambe raide resteront longtemps dans nos mémoires.
    A 15 ans, il tricha sur son âge afin de pouvoir entrer dans l'armée, puis se retrouva en Corée et c'est là-bas qu'il aurait été blessé à la jambe gauche.
    D'autres prétendent que cette histoire aurait été monté de toute pièce et qu'il n'aurait pas eut d'accident pendant cette guerre, l'incident aurait eu lieu en 1955 aux Etats Unis, une jeune femme dans une Chrysler aurait brûlé un feu rouge puis heurté Gene sur une moto.

    Même après 1960 Gene représente le rebelle et reste fidèle au Rock'n'Roll pur.






    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:31

    Eddie Cochran (né le 3 octobre 1938) 1954, accompagne un chanteur de Country Hank Cochran (aucun lien de parenté avec Eddie) après un rejet des studios Sun, la séparation est inévitable. 

    En 1957 dans le films "The Girl Can't Help It" (La Blonde et moi) de Frank Tashlin, Eddie Cochran apparaît interprétant 20 Flight Rock.

    Mai 1958, sortie de Summertime Blues et par la suite pour relancer les hit-parades C'mon Everybody, il écrit avec sa fiancée Sharon Sheeley Somethin'Else.
    Eddie Cochran et Sharon Sheeley
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:35

      


    1960, Gene Vincent et Eddie Cochran sont en tournée en Angleterre
    Le 17 Avril 1960, Angleterre, dans un taxi Eddie Cochran avec sa fiancée Sharon Sheeley, Gene Vincent et l'imprésarioPat Thomkins, filent en direction de l'Aéroport de Londres.

    Un pneu éclate, perte de contrôle du taxi Eddie Cochran est décédé dans l'accident.

    Son ami Gene Vincent tout de suite après l'accident continera à porter un costume de cuir noir en signe de deuil.


    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:43



    Buddy Holly (né le 7 septembre 1936) le Texan a la tête de collégiens, enregistre avec les Crickets en février 1957That'll Be The Day dont le refrain est emprunté à une réplique de John Wayne dans le film de John Ford "The Searchers" (La Prisonnière du désert ), en 1958 Oh Boy!/Maybe Baby, et la fameuse Peggy Sue, il fait parti des créateurs It's So Easy / Wee...All Right / Think it Over sans oublier l'interprétation de Not Fade Away.
    Le 2 Février 1959, Buddy Hollythe Big BopperRitchie Valens s'envolent dans un petit avion, malgré de mauvaises conditions météorologique.

    Il disparait dans la brume, l'avion est retrouvé écrasé à quelques kilomètres de Masson City
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:46




    "The Killer" ou plutôt Jerry Lee Lewis (né le 29 septembre 1935 Ferriday / Louisiane) fait son entrée au hit en 1957 avecWhole Lotta Shakin' Goin' mais aussi avec Breathless / Great Balls Of Fire.

    1958, en Grande-Bretagne une tourné d'une trentaine galas était prévus, des son arrivée à l'aéroport, un journaliste découvrit que la jeune fille âgée de moins de 14 ans qui accompagnait Jerry Lee, était son épouse (3éme).

    Ce fut un scandale ! Il quitta les lieux après trois concerts...
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:47



    En 1954, après avoir entendu Blue Moon OF Kentucky par Elvis à la radio, Carl Perkins (né le 9 avril 1932 Tiptonville / Tennessee) se décide d’enregistrer en Octobre 1954 Honky tonk gal / Movie Magg et Turn around.

    Sam Phillips des studios Sun déjà très occupé par Presley, engage Carl Perkins et ces trois musiciens qui l’accompagne Jay B.Perkins guitariste, Clayton Perkins bassiste et W.S Holland batteur.



    Par la suite Elvis Presley quitte Sun, Carl a le champ libre, il enregistre du Rockabilly Gone gone gone sort en Septembre 1955.

    Blue Suede Shoes a été enregistré en décembre 1955, ce titre rockabilly c’est vendu à plus d’un million d’exemplaires.



    Suite à un accident de voiture dans lequel son frère Jay B.Perkins et leur imprésario décèdent, Carl Perkins s’en sort avec trois fractures du crâne et six mois d’inactivité.

    Lorsqu’il reprit les tournées, le public l’avait déjà oublié… sans cette tragédie Carl serait devenu le chanteur rockabilly le plus reconnu des années 50.
    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:48



    Wanda Jackson (née en 1937 dans L’Oklahoma) débute en chantant dans un choeur de gospel d'église, elle a apprit à jouer sur la guitare que son père lui avait offert en 1943.

    Wanda commence à chanter de la country un duo appelé You Can't Have My Love en 1954.

    Encouragée par Elvis Presley, c’est en 1956 qu’elle enregistre pour les disques Capitol I Gotta Know Wanda enregistra également Long Tall Sally / Mean Mean Man / My Baby Left Me / Let’s Have a Party / Stupid, Cupid.

    Avec sa voix et ses cris perçants, on aurait pu dire d’elle, qu’elle était la Gene Vincent au féminin.

    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:49





    Richard Wayne Penniman (né le 5 décembre 1935), Dernier né d'une famille de douze enfants Little Richard, a grandi dans les rues de Macon en Géorgie. A l'âge de quatorze ans, il joue du piano dans la chorale d'un temple.
    Atlanta 1951, il gagne à un radio-crochet, ce qui permet au vainqueur d'enregistrer quatre 78 tours chez RCA.



    Le directeur artistique et auteur Robert Bumps Blackwell devient son imprésario, il signe pour Specialty, il est récompensé en 1955, d'un premier disque d'or avec Tutti Frutti.

    Little enchaîne les standards, en 1956, Long Tall Sally / Ritp It Up / She's Got It puis 1957, Lucille / Jenny, Jenny /Keep A Knoching

    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:51



    Antoine se fait appeler Fats à cause de sa corpulence, la première langue qu'il a parlé était le Français.

    Fats Domino (né le 26 février 1928 à la Nouvelle-Orléans), a appris le piano à l'âge de 7 ans, c'est son beau frère qui l'a formé. Son jeu de piano a été influencé par des pianistes de boogie woogie.



    Remarqué par le musicien et producteur Dave Bartholomew, il sort son premier disque pour la firme Impérial, The Fat Man qui devient disque d'or en 1949.


    Avec l'arrivée du rock'n'roll, il enregistre Ain't that a shame en 1955 et le public blanc l'apprécie, les tubes s'enchaînentI'm In Love Again / Blueberry Hill / I'm Walkin' 

    Il apparaît en 1957 dans le meilleur film de rock'n'roll "The Girl Can't Help It" (La blonde et moi) ou il chante Blue Monday.



    Aout 2005, Fats a été porté disparu pendant trois jours suite au cyclone "Katrina" qui a ravagé la Louisiane.

    Fats Domino avait refusé d'évacuer sa maison située à la Nouvelle Orléans.
    Par chance, celui ci avait fini par être évacué par bateau.

    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:53



    Celui qui a touché les différents genres musicaux comme le Rock'n'Roll, le Jazz, la Soul Music et la Country, c'est RayCharles "The Genius" (né le 23 septembre 1930 à Albany, en Géorgie). 

    Il a grandi au sein d'une famille très modeste au destin tragique, à l'âge de 5 ans, il voit son frère George se noyer.



    Avec sa famille il part vivre en Floride, suite à une rougeole mal soignée il perd la vue. A quinze ans il subit un nouveau drame, il devient orphelin. Il quitte l'école pour gagner sa vie, il devient musicien et joue dans les quartiers mal famés de Jacksonville.


    Il s'installe à Seattle, influencé par Nat King Cole, il commence à chanter. En 1949, il part pour Los Angeles et Ray Charles enregistre son premier titre Baby Let Me Hold Your Hand, puis en 1954 Should've Been Me.

    Il obtient le succès avec I Got A Woman, repris par Elvis Presley.

    Avec What'd I say il obtient son disque d'or en 1959.

    Il enregistre un album Country en 1962, Modern Sounds in Country & Western Music, puis Busted en 1963.


    Ray a eu des problèmes avec la drogue, en possession d'héroïne, il fut arrêté à Boston en 1965.


    Après avoir été soigné, il fit un come back en 1967 avec la chanson des Beatles Yesterday.

    avatar
    Jean
    Fondateur
     Fondateur

    Messages : 50627
    Date d'inscription : 09/12/2014
    Localisation : Issoire

    Re: Nashville's story

    Message par Jean le Dim 28 Déc - 10:54



    Roy Orbison (né le 23 avril 1936 Vernon / Texas) apprend la guitare et devient au début des années 50 leader des groupes Wink Westerners et les Teen kings.

    Sur les conseils de Pat Boone, en 1956 il enregistre chez Sun, Down The Line / Ooby Dooby / I like Love.


    Il change de style et devient en 1960une vedette importante pour la firme Monument avec les titres Only The Lonely / Running Scared / It’s Over / Dream Baby et Oh Pretty Woman.
    avatar
    RockMinette
    "On The Road"


    Messages : 1545
    Date d'inscription : 23/12/2014
    Localisation : Chic Planète

    Re: Nashville's story

    Message par RockMinette le Dim 28 Déc - 14:19

    Beau travail de recherche  Exclamation
    avatar
    RockMinette
    "On The Road"


    Messages : 1545
    Date d'inscription : 23/12/2014
    Localisation : Chic Planète

    Re: Nashville's story

    Message par RockMinette le Mer 28 Jan - 15:45

    Dans le film de Clint Eastwood, Honky Tonk Man, le héros rêve d'enregistrer au Grand Ole Opry.

    Contenu sponsorisé

    Re: Nashville's story

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 23 Juin - 20:58